Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2022 3 29 /06 /juin /2022 19:18

Voyage du 9 au 22 mai 2022

Nous avons toujours autant de plaisir à partir.

Ce voyage au Sénégal nous a permis de visiter 9 sites et de faire le point sur une quinzaine d'actions.

Voici le compte-rendu de Patrick :

Depuis plus de deux ans, nous ne sommes pas retournés au Sénégal afin de suivre les actions Cœur Du Monde. Heureusement, nous avons la chance d’avoir WhatsApp ainsi qu’Internet, qui nous permettent de communiquer régulièrement avec les responsables des différentes structures que nous soutenons.

Lors de ce voyage, nous étions cinq personnes, Louis-Marie et Thérèse, adhérents de Cœur Du Monde, ainsi que Philippe C, Jean-Yves A et moi-même du bureau Cœur du Monde. Nous sommes donc passés sur les lieux où intervient notre association. Ce voyage nous a permis de reprendre contact avec les responsables. La différence avec les voyages des années passées était que nous ne sommes pas au début de l’année scolaire, mais plutôt en fin d’année.

 

 

COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES

Sur cette carte on peut voir les grandes villes où nous sommes passés : Dakar, Thiès, Kaolac, Diourbel nous sommes passés assez près de Touba à la maternité de Mbar, il faisait 42° 😓

Thérèse et Louis-Marie, le couple qui nous accompagnait, parmi les enfants de l'ISFA à Tivaouane Peulh.
Thérèse et Louis-Marie, le couple qui nous accompagnait, parmi les enfants de l'ISFA à Tivaouane Peulh.

Thérèse et Louis-Marie, le couple qui nous accompagnait, parmi les enfants de l'ISFA à Tivaouane Peulh.

Patrick et Philippe, triant et vidant les valises pour la distribution.

Patrick et Philippe, triant et vidant les valises pour la distribution.

Notre 1ère filleule, 22 ans, elle suit toujours ses études, quel bonheur que de continuer à se voir, ainsi que le reste de la famille.

Notre 1ère filleule, 22 ans, elle suit toujours ses études, quel bonheur que de continuer à se voir, ainsi que le reste de la famille.

 

L’école St Louis Marie Grignon de Montfort à Malika, qui compte 1970 élèves, fonctionne toujours bien. Cœur du Monde parraine 28 enfants en collectif et 21 en individuel. Le directeur, le Frère Maurice Biram Diouf, nous a parlé de cet établissement ainsi que des difficultés de certains parents à payer la scolarité.

L'école de Malika, 1970 élèves avec des classes bien pleines...
L'école de Malika, 1970 élèves avec des classes bien pleines...
L'école de Malika, 1970 élèves avec des classes bien pleines...

L'école de Malika, 1970 élèves avec des classes bien pleines...

COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES

Le jeudi, vendredi et samedi étaient journées culturelles et sportives. À cette occasion, nous avons été gâtés, puisque en cadeau, ils nous ont offert le maillot de foot du Sénégal.

 

A Tivaoune Peulh, l’école Saint François, qui compte 1907 élèves, fonctionne également très bien. Cœur du Monde parraine 19 enfants en individuel et 21 en collectif. Cette école est sur le même terrain que le centre Mère Teresa qui accueille 19 enfants et jeunes issus de quartiers très pauvres. Son fonctionnement est financé par Cœur Du Monde. Depuis quelques années, des enfants sortent de ce centre afin d’être internes pour des formations correspondant à leur choix et à leurs possibilités. Maintenant, nous allons donc réfléchir pour intégrer ces jeunes qui sont, pour la plupart, en âge de continuer leurs études suite au bac, ou de faire un CAP ou BEP dans les métiers qui leur correspondent. Nous allons donc étudier cas par cas, ce qui parait être le meilleur pour chacun d’eux et nous en informerons les parrains.

3 Frères de St Gabriel, François directeur de l'école (assis), derrière à gauche le frère Dieudonné et le frère Paul.
3 Frères de St Gabriel, François directeur de l'école (assis), derrière à gauche le frère Dieudonné et le frère Paul.
3 Frères de St Gabriel, François directeur de l'école (assis), derrière à gauche le frère Dieudonné et le frère Paul.

3 Frères de St Gabriel, François directeur de l'école (assis), derrière à gauche le frère Dieudonné et le frère Paul.

COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES

Les enfants du Centre Mère Teresa, sont ici depuis octobre 2008 et certains sont déjà partis vers d'autres établissements. Ces enfants seront suivis jusqu'à leur entrée dans la vie active. Sans parents au quotidien, leur vie n'est pas rose...

 

L’école Mère Jean-Louis Dieng à Dakar compte 2260 élèves. Cœur du Monde parraine toujours 76 élèves de familles pauvres et très pauvres. Lors de notre passage, c’était la fête culturelle et sportive avec musique, danses et activités sportives. Jean-Yves et Philippe ont pris les photos des enfants parrainés, sauf les absents bien-sûr, mais dans ces conditions ce n’était pas évident, merci à eux !

 

COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES

Nous avons pris en photos, les enfants parrainés pour les parrains, sauf 4 qui étaient absents.

Photos de filles prises au hasard dans la cour de l'école. Cour trop petite et très bruyante vu le nombre d'élèves.

 

Nous sommes également passés dans plusieurs internats de garçons et de filles. A Thiès, près de la communauté des frères de Saint Gabriel, nous avons visité le Centre Keur Juboo pour lequel Cœur du Monde a financé des matelas. Ces jeunes vivent dans des conditions qui ne sont pas acceptables en 2022 ! Manque d’hygiène, bâtiments et pièces non adaptés et sales ! Nous avons également visité d’autres internats qui sont, hélas, parfois encore plus misérables !

On peut voir les matelas neufs

On peut voir les matelas neufs

Et de plus, les photos embellissent le lieu...
Et de plus, les photos embellissent le lieu...
Et de plus, les photos embellissent le lieu...

Et de plus, les photos embellissent le lieu...

Grâce à l’association « Les Papiers de l’Espoir » CDM a pu apporter une aide ponctuelle au Centre Keur Juboo, afin de renouveler les 60 matelas.

Nous sommes passés le dimanche à l'heure du repas.
Nous sommes passés le dimanche à l'heure du repas.

Nous sommes passés le dimanche à l'heure du repas.

 

A Mbar, nous y sommes allés pour voir la construction de la maternité qui est maintenant terminée. Cœur du Monde a financé la fin des travaux de cette maternité pour la somme de 6 108 euros. C’est une très belle construction qui est adaptée aux besoins définis par les sœurs Franciscaines. A cette occasion, nous avons pu visiter l’internat des jeunes filles tenu également par les sœurs Franciscaines. Là, c’est l’opposé des autres internats visités les jours précédents, il est très bien tenu, propre, les petites et jeunes filles ont le sourire, elles nous ont accueillis avec des chants et des danses. Il y a trop de différence, cet internat est le modèle à suivre !!  Pour le moment nous n’intervenons pas dans les internats, mais nous devons nous y intéresser afin de voir ce qu’il est possible de faire pour améliorer les conditions de vie de ces jeunes. A suivre…

La maternité de Mbar présentée par Sœur Cécile.
La maternité de Mbar présentée par Sœur Cécile.
La maternité de Mbar présentée par Sœur Cécile.
La maternité de Mbar présentée par Sœur Cécile.
La maternité de Mbar présentée par Sœur Cécile.

La maternité de Mbar présentée par Sœur Cécile.

 

 

Internat de jeunes filles, qui est tenu par des sœurs. 👍👍👍

COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES

Cet internat de filles est tenu par des sœurs, c'est un modèle, il est propre et il y a de la rigueur. Les filles dégagent de la joie de vivre. Sans que les choses ne soient préparées, d'elles-mêmes elles ont chanté et dansé pour nous.

Nous sommes allés à Ndiébel et Ndoffane. Ces deux écoles, qui étaient en grande difficulté il y a quelques années, sont aujourd’hui des écoles qui progressent en nombre d’élèves, et en qualité. A Ndoffane, Cœur du Monde a financé la construction de classes pour le secondaire ; elles sont maintenant occupées alors qu’à Ndiébel il y a un besoin de 3 classes supplémentaires pour les petits. Nous attendons le devis et allons étudier la faisabilité de ce beau projet. Grâce à vous tous, ces écoles évoluent et aident les enfants à grandir avec une éducation qui leur permet de préparer leur avenir. Comme à chaque voyage, nous avons été reçus chaleureusement dans ces deux écoles avec des chants et des danses traditionnelles ainsi que des mots exprimant leur reconnaissance à vous tous qui aidez ces enfants à être scolarisés.

 

Ndiébel

Direction Ndiébel, les baobabs se font plus rares

Direction Ndiébel, les baobabs se font plus rares

Village traversé

Village traversé

COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES

Dans cette région qui est chaude, l'agriculture peine à faire vivre les habitants. Les écoles sont pauvres...

C'est dans cette école à Ndiébel, que nous attendons les devis pour un projet de 3 classes, à suivre...

 

Ndoffane

COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES

Comme à chaque fois, l'accueil est chaleureux. Nous étions attendus avec des poésies, chants, danses et mise en scène de l'histoire de la région.

Ces 2 écoles sont vraiment bien tenues. les enseignantes et enseignants sont remarquables.

Village de Ngohé, nous avons rencontré le nouveau directeur de l’école St Joseph, M. Albert qui est très chaleureux. Visite des classes et échanges avec les élèves, que du bonheur !

Cette école où nous parrainons 223 enfants sur les 409 élèves ne peut survivre que grâce à Cœur Du Monde. En effet les moyens des parents travaillant à la terre sont très faibles. Nous devons donc continuer à parrainer ces enfants dans ce village que nous aidons également pour les médicaments du dispensaire, à l’amélioration de la maternité que nous avions co-financée, et au perfectionnement du personnel en finançant des formations. Cœur du Monde aide également au financement de la matière première pour la fabrication de farine enrichie pour les bébés malnutris. Hélas tous les produits augmentent terriblement et en particulier le lait. Nous allons continuer à financer la totalité des frais concernant la nutrition, lait, niébé, mil, arachide, salaires, enfin tout ce qui fait qu’à Ngohé et pour les villages aux alentours des bébés puissent vivre. Au village de Bacfassagal, la salle d’accouchement, financée par Cœur du Monde il y a plus de 10 ans, fonctionne toujours très bien.

Petite réunion avec le directeur, Mr Albert, il est nouveau et nous faisons connaissance. Il a très bien compris comment fonctionne Cœur du Monde
Petite réunion avec le directeur, Mr Albert, il est nouveau et nous faisons connaissance. Il a très bien compris comment fonctionne Cœur du Monde
Petite réunion avec le directeur, Mr Albert, il est nouveau et nous faisons connaissance. Il a très bien compris comment fonctionne Cœur du Monde

Petite réunion avec le directeur, Mr Albert, il est nouveau et nous faisons connaissance. Il a très bien compris comment fonctionne Cœur du Monde

Le bureau ambulant de Patrick et de Philippe, se préparant à prendre les enfants parrainés en individuel un par un.

Le bureau ambulant de Patrick et de Philippe, se préparant à prendre les enfants parrainés en individuel un par un.

COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES

Notre présence dissipe certains (es). Cette complicité est très agréable... dans ce regard on sent la malice et la joie.

COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES

Une partie des choses laissées à Ngohé, vêtements au dispensaire et les colis cadeaux à l'école pour les enfants parrainés en individuel.

COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES

Il n'y avait pas d'enfants le jour de notre passage à la salle de nutrition de Ngohé, cette salle est ouverte 2 jours par semaine. Cependant les responsables nous ont expliqué comment ils fabriquaient les bouillies avec les farines tirées de différentes matières premières.

 

Agnès, responsable, Patrick et Philippe, vérifient le registre des naissances à la salle d'accouchement de Bacfassagal. Cette salle ouverte depuis 2008, offrant de meilleurs soins, a permis de sauver des mamans et des bébés... 

Belfoulane Siméon, le responsable, se donne pleinement pour que les jeunes restent dans le village. Cette année, Siméon a fait un très beau jardin avec, entre autres, de très belles récoltes de tomates. Il faudrait plus d’eau dans le puits du village ! Il va demander un devis afin que nous puissions étudier la possibilité de financer le creusement de ce puits d’environ 5 mètres supplémentaires. Pour l’année prochaine, nous étudions le financement du repas du midi pour les élèves de familles pauvres de l’école St Joseph de Ngohé qui ne peuvent rentrer à la maison le midi, étant à plusieurs kilomètres de l’école, à suivre…

Merci à vous tous, qui faites que nous pouvons apporter notre aide à ces villages et ces villageois que nous aimons tant.

COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES

Village de Belfoulane. Nous connaissons Siméon, qui est le chef du village depuis 2008. Il nous a toujours dit qu'il aurait pu faire comme beaucoup de ses copains, partir vers les grandes villes en abandonnant le village. Il s'est toujours résigné, préférant rester au village et le faire vivre.

Lors de notre passage il nous a évoqué les soucis de son puits. A l'origine il faisait 25 m, il y a un an il l'a fait recreuser de 2 m et là, il voudrait que nous l'aidions pour le redescendre de 2 autres mètres. Patrick lui a proposé de descendre de 5 m. 😀 La joie est sur le visage de Siméon.

Depuis notre retour, il a fait recreuser le puist. Comme la saison des pluies va commencer, son puits est prêt et tous les gens du village vont pouvoir en bénéficier. 

On peut voir une maman avec son enfant sur le dos qui est venue faire sa réserve d'eau et repartir.

C’est tellement plus simple d’ouvrir un robinet…

Nous devons tous prendre conscience de l’urgence à préserver notre planète…

 

 

 

Notre séjour s’est terminé par la visite de la belle pouponnière des sœurs St Cœur de Marie à Nianing. Elle accueille actuellement 33 bébés, de familles pauvres et/ou orphelins. C’est une très belle œuvre qui est dans un cadre agréable et calme avec de nombreux arbres, surtout des manguiers. Cœur du Monde aide au fonctionnement pour l’achat de matières premières. Sœur Marthe en est la directrice. Elle nous a partagé les histoires de certains bébés en nous expliquant leur vie et pourquoi ils étaient dans cette pouponnière. Elle souhaitait également envoyer un message à chacun de vous en remerciant du fond du cœur tous les membres de Cœur Du Monde qu’elle connait, mais aussi tous les autres qu’elle ne connait pas mais qui sont dans sa pensée.

COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES
COMPTE-RENDU DU VOYAGE AU SENEGAL EN IMAGES

Un vrai bonheur pour nous car Sœur Marthe nous autorise à prendre ses enfants dans les bras.

Nous n'avions pas assez de bras !!! ils voulaient tous venir. Nous étions des papys gâtés.

 

Nous réfléchissons encore et toujours plus afin d’aider ces populations, je devrais dire, ces hommes, femmes, enfants qui souffrent. Grâce à vous tous, nous sommes certains que nous allons découvrir de nouveaux chemins qui mènent à l’amélioration des vies des plus défavorisés dans ces endroits que nous aimons tant…

Merci du fond du cœur pour votre soutien sans limite aux plus démunis.

Nous pensons également beaucoup au peuple Ukrainien, Cœur du Monde associée à 3 autres associations, apporte son aide par des collectes et des aides financières. Vous pouvez suivre les informations par le blog et nous restons à votre disposition pour toute question ou renseignement.

Avec toute mon amitié,                                                                                                                                         Patrick

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires