Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2022 7 17 /04 /avril /2022 21:00

4 étudiantes de l'IMS (Institut des Métiers de l'enseignement Supérieur) de Nantes, se sont mobilisées en faveur de l'action que nous menons depuis peu à Androka. C'est une ville d'une extrême pauvreté située dans le sud de Madagascar. C'est une région très sèche, avec très peu de végétation, ce qui entraîne une sous-alimentation de la population.

Leurs actions ont permis une remise de chèque de 2 400€.

Ci-dessous : le récit d'une d'entre elles :

 

Ma classe de 2ème année de BTS s'est donné la mission de récolter des fonds en créant le Projet Androka pour cette association humanitaire bernadine (Bernardière, Vendée) dirigée par Patrick Padiou, président de Cœur du Monde, qui met en œuvre des actions en faveur des plus démunis autour du monde, plus particulièrement au Sénégal, Haïti et Madagascar (éducation, alimentation et santé). En cette période d'épidémie, les actions possibles sont bien plus limitées mais Cœur du Monde a tout de même versé des sommes importantes aux différents centres dans lesquels l'association est présente. Ces aides ont permis à Madagascar et à Haïti d'acheter plusieurs tonnes de riz, du savon et d'autres produits de première nécessité.

Les actions menées par Cœur du Monde nous tiennent particulièrement à cœur. C'est la raison pour laquelle nous avons décidé de nous mobiliser durant un an et demi, dans le but d'améliorer les conditions de vie, actuellement si difficiles, des habitants de la ville d'Androka, située au sud de Madagascar. Androka est particulièrement confrontée à la sécheresse, la famine, la tuberculose et l'accès à l'éducation y est très restreint.

Les fonds récoltés serviront à soutenir des projets de lutte contre la malnutrition, à soigner la tuberculose, ainsi qu'à venir en aide aux plus pauvres.

Pour info : avec 4 500€, il est possible de nourrir 70 enfants, 70 personnes ayant la tuberculose et 50 personnes touchées par la pauvreté (achat de riz, légumes secs, huile) durant 3 mois.

 
Durant nos deux années de BTS, nous avons eu l'occasion d'organiser plusieurs ventes (chocolats, saucissons, brioches, canettes...), un vide-dressing, un tonus et bien d'autres ! Toutes ces actions nous ont permis de réunir la somme totale de 2 400€.


Au-delà de l'aspect financier, ce projet nous a permis à tous de vivre des moments forts autour d'une mobilisation commune et finalement de faire connaître la situation d'Androka au plus grand nombre.


Nous tenons à remercier Patrick Padiou qui nous a fait confiance ainsi que tous les partenaires qui ont œuvré d'une manière ou d'une autre en faveur du Projet Androka.


Merci aussi à :

- La Direction de l'IMS, pour son soutien

- Nos professeurs, pour leur accompagnement tout au long du projet

- Les élèves de notre classe BTS SAM, pour leur mobilisation.

 

Patrick Padiou CDM, à la réception du chèque  à l'IMS de Nantes
Patrick Padiou CDM, à la réception du chèque  à l'IMS de Nantes

Patrick Padiou CDM, à la réception du chèque à l'IMS de Nantes

Un grand merci à ces jeunes qui se mobilisent ici et un peu partout dans les écoles, ainsi qu'à leurs professeurs qui les encouragent et les soutiennent. Merci

Partager cet article
Repost0

commentaires